20.3.13

* Show must go on - Ballet for life *



Avec un peu de retard, voici mon article qui était initialement prévu dimanche car, pour tout vous dire, je n'ai plus internet depuis une semaine... J'espère revenir rapidement avec un post look, avec un peu de chance lundi.

Je crois qu'au fond de moi, j'aurai voulu être une ballerine. Ce monde me fascine, il y a tellement de grâce qui se dégage de cet art qu'est la danse que je reste totalement admirative. Et parmi les choses qui m'ont fait apprécier cela, il y a le spectacle de Maurice Béjart. Il en est même la base. Je me souviens encore du jour où France 2 avait diffusé ce spectacle en troisième partie de soirée. Je m'apprêtais à éteindre la télé, je devais avoir genre 14 ou 15 ans quand je suis tombé sur le Ballet for Life de Béjart. Complètement indifférente auparavant, je me souviens être resté scotchée devant ma télé et avoir cherché partout un cassette vidéo vierge pour l'enregistrer. Dès les premières minutes, j'avais été séduite. Avec les années, ce spectacle me fait toujours le même effet. J'aurai adoré le voir sur scène un jour... C'est pour ces raisons que j'ai eu envie de le partager avec vous dans un de ces posts spontanés du dimanche.

Vous parler un peu de ce spectacle, avant de commencer le visionnage de quelques extraits. Il est dédié à Freddie Mercury et Jorge Donn — tous 2 décédés du sida — et à tous ceux qui sont partis trop tôt. Sur des musiques de Queen et Mozart et avec des costumes Versace ! Juste un mot : sublime ! Et quoi de mieux qu'une citation de Maurice Béjart pour le définir : "Mes ballets sont avant tout des rencontres : avec une musique, avec la vie, avec la mort, avec l'amour... avec des êtres dont le passé et l'oeuvre se réincarnent en moi, de même que le danseur que je ne suis plus, se réincarne à chaque fois en des interprètes qui le dépassent. Coup de foudre pour la musique de Queen. Invention, violence, humour, amour, tout est là. Je les aime, ils m’inspirent, ils me guident de temps en temps. Dans ce no man's land où nous iront tous un jour, Freddie Mercury, j'en suis sûr, se met au piano avec Mozart. Un ballet sur la jeunesse et l'espoir, puisque, indécrottable optimiste, je crois aussi malgré tout que The show must go on comme le chante Queen." Prenez le temps de regarder les vidéos, ou quand le rock rencontre le ballet.  J'espère que cela vous plaira. Je vous embrasse et vous souhaite une belle journée...

Ouverture



"I was born to love you"



Final - "The show must go on"



Chanson du titre : Show must go on - Queen.

4 commentaires:

  1. ce post ne peut que me toucher
    certes je fais de la danse depuis mes 4 ans regarde beaucoup de ballet, mes yeux brille rien qu'au souvenir d'un cadeaux de mes paretns : un spectacle de danse classsique : gisele à l'opéra de paris.
    Mais ma découverte avec bejart vers mes 12 ans, m'a ouvert les yeux sur une danse plus expressive, plus remplie d'emotion.... j'adore ses chorégraphies, sa troupe, ce qu"'en fais Gil Roman aussi, mon emotion toujours intact en regardant le sacre du printemps ou le boléro qui pour moi reste mythique:::
    merci pour cet article

    RépondreSupprimer
  2. moi j'ai fait beaucoup de danse classique, j'aurais rêvé d'etre une ballerine, comme beaucoup d'entre nous je pense!


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
  3. Les danseuses classiques sont vraiment gracieuses et élégantes. J'ai fait de la danse classique étant enfant pendant quelques années et puis je me suis finalement tournée vers l'équitation :)

    RépondreSupprimer
  4. la danse classique c'est magnifique à regarder!!!

    RépondreSupprimer