30.11.12

* Je ne suis pas celle que tu crois, reprend du début on s'abîme, c'est pas une image devant toi*





Un look en jean pour changer un petit peu mais, en voyant les photos, je ne peux pas m'empêcher de me dire que celui-ci aurait pu être encore mieux en jupe... Oui c'est vrai, je suis incorrigible. Mais je sais que, dans le fond, j'ai raison. Mais la chose la plus inhabituelle pour moi tient plutôt au fait que je porte un foulard. En fait, des foulards j'en ai des dizaines, de différentes couleurs et de différentes tailles. Cela me plaît tellement tous ces bouts de tissus que j'en achète régulièrement. Mais voilà, je trouve pourtant que ça ne va pas, alors ils restent sur un cintre dans mon dressing ! Et puis voilà que dans mon déménagement j'ai retrouvé ce petit foulard acheté il y a quelques années, chez Claire's je crois. Mais honnêtement je ne m'en souviens plus trop... J'aime ces gros pois blancs qui lui donne un côté tellement féminin. Le reste de la tenue est très sobre, mis à part le grand décolleté du t-shirt qui finit de féminiser l'ensemble.

Evidemment le retour du pantalon va de pair avec le retour des talons. Toujours pas d'évolution de ce point de vue. J'inaugure donc ici mes nouvelles bottines noires achetées à la Halle aux chaussures il y a quelques semaines. Bon j'avoue que je n'avais pas franchement besoin d'une nouvelle paire, mais si on achetait uniquement ce dont on a la nécessité ça serait bien triste... Enfin, c'est un sujet sur lequel on pourrait débattre. C'est une bonne résolution que je devrais tenir en tout cas, mais que je ne tiendrai pas, celle-ci parmi tant d'autres d'ailleurs... Je vous embrasse et vous souhaite une excellente fin de semaine.















Chanson du titre : Celle que tu vois - Jenifer

26.11.12

* Au bout de ces impasses où elle m'abandonne *


Promis, je vais essayer de redevenir régulière dans mes publications ici comme avant ! Je reviens donc avec ma jupe favorite du moment que je ne quitte plus tellement je trouve qu'elle va avec tout. Du coup, il est bien fréquent qu'elle passe la nuit ces derniers temps sur la radiateur après lavage afin que je sois certaine de pouvoir la reporter dès le lendemain. Oui je fais des fixettes comme ça quelquefois mais ça me passera, comme tout le reste d'ailleurs. Je m'en lasserai. La vérité c'est que plus aucune de mes jupes ne trouvent grâce à mes yeux en ce moment. Une grosse séance shopping s'impose ! Et dire que j’ai cette jupe Mango depuis des années dans mon dressing mais que je ne la portais jamais auparavant !

Quant au pull, ce fut un de mes gros coup de coeur de l'hiver dernier chez H&M. J'aime ce gris et ces strass au col. Son plus gros défaut en réalité c'est qu'il s'agit d'un pull court et qu'il m'impose donc que je le porte avec une taille haute. Et je dois avouer que, mis à part des jupes patineuses et cette jupe Mango, je n'ai pas beaucoup de possibilités pour l'associer. J'avais résisté à l'acheter dans les divers coloris que proposait la marque  même si le noir me plaisait également vraiment. Et bien, pour une fois, je ne regrette pas d'avoir résisté. Des pièces faciles à porter et à associer de différentes manières, voilà ce dont j'ai envie désormais. Je raye le superflu, c'est ma bonne résolution. Inutile de s’éparpiller et de se perdre. Je vous embrasse et vous souhaite une belle semaine !





Chanson du titre : A ma place - Axel Bauer et Zazie

15.11.12

* J'étais a deux doigts de finir fou de toi *


Second post de la semaine et second post avec des étoiles sur mon pull ou mon t-shirt ! C'est complètement inconsciemment que je me suis dirigée vers ce motif encore une fois pour ce nouveau look. Pour cette fois toutefois, je n'ai pas opté pour un total look noir. En fait, l'autre soir, j'ai eu envie de reporter cette jupe en tweed marron acheté chez Bizzbee l'hiver dernier. Mais pour tout vous dire, j'ai eu comme un petit problème car cette jupe m'est devenue trop grande et il était devenu certain que je ne pouvais plus la porter aux hanches comme la coupe le prévoyait et comme je la portais l'hiver dernier dans mon article * Ma Melody Nelson, aimable petite conne *. J'ai donc essayé de la remonter jusqu'à la taille  vous savez que c'est une manie chez moi de toute façon. Du coup, je l'ai ceinturée pour la faire tenir en place et pour un effet taille haute comme j'affectionne. Au final, j'aime bien cet effet un peu sac à papate noué à la va vite !

J'ai hésité entre le blazer ou le gilet long, le blazer plus classe ou le gilet plus cool et la question fut définitivement tranchée lorsque j'ai enfilé mes chaussures. J'avais envie de quelque chose de plus confort. Je vous avais montré ce gilet il y a quelques semaines sur une robe  étoilée aussi, c'est grave docteur ?  et je vous avais dit que je voulais le raccourcir. Vous avez été nombreuses à me dire qu'il ne fallait pas alors je vous ai écouté  pour l'instant tout au moins car j'avoue que l'idée me trotte encore dans la tête notamment pour le porter avec un jean. Je vous embrasse et vous souhaite une belle fin de semaine.






Nota bene : La dernière phrase de mon post m'interpelle... Je me rends compte, à force de vous parler de mes looks ici, que je m'interdis énormément de choses lorsque je suis en pantalon ou en jean. Lors du dernier article, je vous parlais déjà de mon impossibilité de porter du plat en pantalon et là je vous dit que je n'aime pas les gilets longs sur un jean. Il n'y a rien à faire, je ne suis pas encore parvenue à apprivoiser totalement l'image que je renvoie en pantalon je pense et j'ai toujours peur de ne pas être féminine. Ce qui est complètement ridicule d'ailleurs car ce n'est pas le cas. Je vais travailler sur cela afin d'éviter de vous reparler de cette absurdité !

Chanson du titre : Coups et blessures - BB Brunes

12.11.12

* Et sur ces mots elle disparaît, je crois qu'elle n'a aucun regret *



Me revoilà après quelques semaines d'absence due à mon emménagement, comme vous avez pu le voir lors de mon dernier article. Je reviens et je suis toujours la même : toujours en noir, toujours les mêmes poses et toujours pas de regard vers l'objectif... Dommage. Alors la même oui, mais à plat encore une fois ! Cela devient une habitude et les talons l'exception. Est-ce que cela va durer, je n'en sais absolument rien mais, pour l'instant, depuis que je vous ai quitté avec mon dernier post look, je n'ai reporté qu'une seule fois une paire de talons. J'étais heureuse de les retrouver d'ailleurs, la démarche semble plus aérienne et assurée m'a-t-on dit en me voyant, mais je reste avec mes "godasses" plates encore une fois !

Alors à plat oui mais en jupe tout de même ! Je n'arrive pas encore à franchir le pas du plat en pantalon. Du coup, je suis 7 jours sur 7 en jupe désormais  ce n'est pas d'ailleurs pour me déplaire ! Et sans crainte de faire dans le trop féminin avec l'association jupe + talons. Vous aurez compris l'image que peut représenter mon expression de "trop féminin" je pense. Cette limite à ne pas franchir pour ne pas sombrer dans la vulgarité. Et pour ça tout devient plus simple je trouve lorsque l'on est à plat. Que vous dire sur mon look ? Bah pas grand chose, vous avez déjà tout vu : ma jupe peplum achetée chez Zara TRF il y a quelques semaines et un pull à étoiles  avec de moins en moins d'étoiles au fur et à mesure que je le porte d'ailleurs malheureusement. Ce pull finira entièrement noir je pense. Je suis une sorte de Petit Poucet quand je le porte ! On se retrouve jeudi pour un nouveau post, le rythme de publication redevient régulier à partir d'aujourd'hui. Je vous embrasse et vous souhaite une belle semaine.





Nota bene : Ah oui vous dire que ces chaussures sont exactement les mêmes que les beiges que je vous ai présenté lors de mes derniers articles. Je voulais des bottines noires et je n'ai pas réussi à trouver mon bonheur dans des modèles différents. Pourtant certains me faisaient vraiment craquer sur les e-shop mais, une fois sur moi, il y avait toujours quelque chose qui clochait. Alors au lieu de chercher encore pendant de longues heures, je suis retournée chez le chinois et j'ai acheté la même paire que celle que j'aimais tant en beige, en noir ! Pourquoi se compliquer plus la vie ?

Chanson du titre : Elle vient me voir - Stephan Eicher