28.6.12

* Pour toutes les Aurélie *


Parce que si à la base je fais ce blog pour moi, il ne faut pas se cacher que les réactions des autres sont importantes pour nous blogueuses et ce sont souvent les lecteurs qui me font continuer cette aventure un peu spéciale dans une vie. Parce qu'il y a des lecteurs et notamment des lectrices un peu particulières... De celles que l'on appelle "anomyme" car ce n'est ni des amies de la vie quotidienne ni d'autres blogueuses. De celles qui sortent du silence, de celles qui commentent juste pour le plaisir de partager et de me faire connaître leur ressenti.

Et pour moi, depuis quelques temps il y a notamment Aurélie. Elle est arrivée sur mon blog discrètement en me vouvoyant et au fil des articles j'ai l'impression qu'elle me connait de plus en plus. Je te remercie Aurélie d'être là et de me soutenir ! Aussi quand, il y a quelques semaines, dans un commentaire, elle m'explique qu'en lisant un de mes anciens articles elle a appris que j'étais une pipelette et qu'elle languissait un autre tag afin de me connaître un peu mieux, je lui ai lancé le défi de m'interviewer pour que je puisse répondre à ses questions. Voilà pourquoi mon titre de post un petit peu particulier aujourd'hui qui fait référence à une chanson qui ne fait absolument pas partie de celles que j'écoute... J'espère que cela vous plaira. Je vous embrasse tous et toutes, surtout les "anonymes". Et surtout, n’hésitez pas à vous manifester...


***
En guest star sur ce post : l'adorable petit Kiko !
***

D'où te vient l'amour de la mode ?
Je ne sais pas trop... Petite, je voulais être styliste et je passais mes récréations à dessiner des looks. Qu'est-ce-que j'ai pu user mes crayons de couleur sur mon « Dessinons la mode » ! (Pour celles qui ne connaissent pas ce jeu, vous pouvez cliquer ici pour voir la publicité). J'adorais quand ma mère m'emmenait avec elle dans les magasins de tissus. Et puis en grandissant, j'avais un peu perdu tout ça et je voulais devenir journaliste. Finalement, mon orientation professionnelle est bien différente. En tout cas absolument pas artistique et je le déplore. Mais rien n'est figé dans la vie. A mon arrivée en fac de droit, tout s'est subitement accéléré et j'ai commencé à acheter énormément de fringues... Une vraie boulimique ! Et puis les personnes autour de moi ont commencé à me demander des conseils... C'est alors que l'on m'a suggéré de mette en place une sorte de défouloir : ce blog !

As-tu une icône ?
Je n'ai absolument aucune icône mode car pour moi la mode est dans la rue et pas forcément sur les podiums ou dans les magazines. Et puis je n'ai aucune envie de copier quiconque en particulier. Je préfère chiper une idée d'ici ou là plutôt que d'adopter un style complet. Mon style n'est d'ailleurs peut être pas des plus tendances, mais c'est celui qui me représente. Je cherche avant tout à être féminine. C'est mon unique but le matin quand je compose mon look du jour.

As-tu une phrase pour te positiver ?
Une phrase pour positiver... Il y a des choses qui me font positiver mais je n'ai pas de phrase en particulier pour me rebooster non. La seule chose qui puisse me faire positiver ce sont mes proches car effectivement, comme je le disais, je suis une vraie pipelette et passer de longs moments avec les gens que j'aime à parler c'est pour moi le meilleur moyen. Et là j'ai une pensée particulière pour mon adorable collègue Christelle qui me supporte toute la journée ! Sinon, quand ça ne va pas, il y a un moyen très sûr pour que j'aille mieux, c'est que j'aille faire du shopping. Penser à des futilités n'est autre qu'un certain échappatoire car je suis d'un naturel assez tourmenté en réalité. Je suis une rêveuse et j'aime me réfugier dans mon petit univers. Contrairement aux préjugés, les blogueuses mode ne sont pas que des filles superficielles qui ne pensent qu'à des choses inutiles et dénuées d’intérêt...






Quel est ton film culte ?
Des films que j'aime il y en a énormément car je vais au cinéma au minimum une fois par semaine. Autant dire que je vois énormément de films au rythme de 2 séances hebdomadaire ! Mais mon film culte c'est Dracula de Francis Ford Coppola, incontestablement. Certainement mon côté romantique et mystique qui ressort ! Je ne sais pas... Là où la qualification de 7ème art prend tout son sens en tout cas selon moi.

Quelle est ton envie du moment ? 
En fait, il n'y a pas d'envie du moment car j'ai des envies différentes toutes les 5 minutes ! Je passe mon temps à avoir "envie de" et, malheureusement je dirais, souvent je me passe mes caprices. Mon envie c'est obtenir ce que je veux... Sinon là tout de suite par exemple j'ai envie de manger des fraises avec du Nutella ! Côté mode, mon envie du moment ce sont de jolies sandales plates argentées ou des sandales à talons argentées également avec les lacets qui montent le long du mollet  style antique — voire les deux, ça serait encore mieux !

Comment te vois-tu dans 10 ans ?
Hum... Je déteste me projeter en fait... Je vis vraiment le moment présent sans trop me poser de questions ; un mélange de "carpe diem" et de "à chaque jour suffit sa peine". Et ce, de plus en plus en vieillissant d'ailleurs. Je fais les choses et on verra bien après. Certains événements arriveront, d'autres pas. On verra... Mais cet état d'esprit correspond à un moment de ma vie car je n'ai pas toujours été comme ça. Je préfère ne pas trop me poser la question sur mon avenir pour l'instant en fait.

Un regret ? 
Des regrets on en a tous, mais je ne vois rien de particulier... En tout cas rien que je ne souhaiterais partager sur ce blog peut être ! Je suis de celles qui préfèrent les remords aux regrets en tout cas. En effet, je préfère faire quelque chose, même s'il n'aurai pas fallu, plutôt que de ne pas le faire "par peur de".

Une réussite ?
Je ne me targue pas d'avoir réussi des choses. Je ne tire pas de bilan d'ailleurs. Je préfère me considérer comme à l'orée de ma vie de femme. Le meilleur est à venir j'espère... Et surtout je crois au destin, ce qui est assez logique pour une superstitieuse comme moi  vous n'imaginez pas à quel point je le suis d'ailleurs !

Une chose en particulier à me dire ?
Te dire que c'est très frustrant de ne pratiquement rien connaître sur toi, alors que tu es si présente sur mon blog et que j'ai l'impression que tu en connais beaucoup sur moi, que tu lis presque en moi ! Plus globalement, une chose particulière à dire à tous les anonymes comme toi qui suivent régulièrement mon blog : merci ! Et n'hésitez pas à vous manifester si vous le souhaitez...

Un mot sur ces questions ? 
On recommence quand tu veux ! J'espère que mes réponses te conviennent, même si j'ai un peu (beaucoup ?) botté en touche sur certaines !

Chanson du titre : Aurélie - Colonel Reyel

25.6.12

* But I just can’t be with you like this anymore *





Ma copine Elisabeth a toujours tendance à m'emmener dans des enseignes dans lesquelles je n'irai sûrement pas toute seule. Ce jour-là, nous sommes entrées chez C&A et, de loin, j'ai aperçu dans le corner Clockhouse cette robe bleue rayée de noir. Cela devait faire peut être 10 ans que je n'avais pas acheté quelque chose là-bas. Mais là, coup de foudre ! Son côté légèrement années 80, cette couleur bleue et des rayures, elle avait beaucoup d’éléments pour me plaire c'était certain. Et puis, vous voyez, je suis vite revenue aux jupes/robes courtes ! L'exception du précédent post n'en fait pas une règle. Pantalon et jupe longue, oui il m'arrive d'en porter, mais mon naturel et ma préférence m'entraînent toujours vers les jupes plus courtes.

Pour l'accessoirisation, j'ai vite changé la ceinture fine noire qui était vendue avec la robe — pas tellement convaincante — pour la remplacer par cette ceinture métallisée de chez Zara. J'ai choisi un collier acheté je ne sais plus où l'année dernière et que je n'avais pas porté une seule fois  la preuve encore une fois qu'il ne faut jamais croire que l'on ne portera jamais une pièce. En l’occurrence, ce métal argent foncé est du même coloris que la ceinture même si l'effet sur les photos est plus clair. Pour les chaussures, j'ai ressorti mes sandales fétiches noires dont j'aime le côté légèrement rétro. Je vous souhaite une belle semaine et vous donne rendez-vous jeudi pour un article un petit peu spécial !









Chanson du titre : Alejandro - Lady Gaga                             

21.6.12

* Quand je ferme les paupières, j'entends ta voix et j'espère pouvoir enfin retrouver mon bel amour pour l'éternité *




Voilà un an que je n'avais pas porté ce joli jupon bleu acheté l'année dernière chez Zara. En le reportant justement ce weekend je me suis dit que j'aurai du l'acheter dans d'autres coloris car il faut bien avouer que, hormis les escaliers, c'est tellement agréable à porter  surtout quand il fait chaud mais qu'il y a du vent qui s'engouffre dans le jupon. Je vais d'ailleurs filer sur les eshop dès la fin de la rédaction de cet article afin de voir ce que je peux dénicher cette année... Oups, à peine ai-je fini ma phrase que je suis allé voir chez Zara ! Bon allez je me reconcentre sinon je ne finirais jamais ! Je disais donc que j'avais envie de porter de longs jupons fluides et s'il y a bien une couleur qui est ma couleur de prédilection c'est bien le bleu.

Pour cette fois, j'ai décidé de l'associer avec un tshirt loose de chez Zara TRF également. Il n'y a pas à dire, j'adore les marques espagnoles ! D'ailleurs là pour vous dire la vérité, j'écris une phrase et je refile sur leur e-shop et je vois tellement de choses qui me plaisent. Certainement une affaire à suivre sur le blog prochainement... Pour les chaussures, pas de talons, mais des sandales plates argentées achetées dans une petite boutique cannoise. Vous dire également que voilà des semaines que je farfouine les boutiques de chaussures pour trouver de nouvelles paires de sandales plates mais j'ai du mal à trouver des choses qui me plaisent... Je ne fais qu'essayer des sandales à talons, c'est plus fort que moi ! Allez je file shopper, je vous embrasse et vous donne donc rendez-vous très vite sur le blog pour découvrir mon butin ! Belle fin de semaine...











Chanson du titre : Mon bel amour - Emilie Simon

18.6.12

* Et je regarde pendant des heures, tous ces nuages *

Me revoici après quelques jours déconnectée du monde virtuel après un épisode assez désagréable sur le net. C'est la raison pour laquelle j'ai déprogrammé mon post de jeudi matin. Merci à tous ceux qui m'ont laissé des messages sur facebook ou en privé par mail. Je n'ai pas toujours répondu, préférant me tenir en retrait, mais j'ai tout lu et je vous en remercie infiniment. Bref... N'en parlons plus car il y a des critiques utiles et d'autres qui ne le sont pas, notamment quand on s'en prend au physique. Malgré tout cela, j'étais très impatiente de porter pour la première fois cette petite jupe achetée il y a quelques semaines et qui, en boutique, m'arrivait aux genoux. Le temps de la raccourcir un peu et voici ma première jupe mint. Quand on ne trouve pas exactement ce que l'on veut, autant forcer le destin et modifier ce que l'on a !

En parlant couture, il y a de fortes chances que ce top acheté chez H&M dans la collection Divided subisse lui aussi une petite transformation dans les jours qui viennent car, si j'aime l'effet loose, il l'est un peu trop pour moi et le vent ce jour-là n'a pas aidé. Vous savez très bien pourquoi je l'ai aimé ce top, parce qu'il s'agit d'une marinière bien sûr ! Pour les détails, mon collier que j'appelle coléoptère  à défaut de savoir ce qu'est cette bestiole  que j'adore de chez Pimkie et puis mes sandales Gemo. A ce propos d'ailleurs, et parce que vous savez que je suis un peu folle, je viens de les shopper en rose pâle et rouge corail. Elles existent également en bleue marine... Vais-je succomber ? Je vous embrasse et vous souhaite une belle semaine.


Chanson du titre : Mon chevalier - Emilie Simon

11.6.12

* Quand je suis seule et que je peux rêver, je rêve que je suis dans tes bras *


Parce que je ne suis pas une fille qui a peur de la simplicité, je vous présente un look slim noir + tshirt blanc assez basique. Mais le détail qui fait la différence est dans le dos en fait... Quand j'ai vu ce tshirt il y a quelques mois chez New Look, certes ce gros coeur noir dessiné rapidement m'a plu mais, incontestablement, sans le dos, je ne l'aurai jamais acheté. Cela ajoute un note de féminité qui, par sa coupe, ne le serai absolument pas sans cela. Une coupe de tshirt très très basique vue de devant donc puis plus surprenante vue de derrière.

Pas de jupe pour l'associer afin de mettre en valeur ce détail mais un slim noir acheté chez Bershka dernièrement et autant vous dire que je l'adore. A tel point que je le porte très souvent ces derniers temps malgré le fait que cela soit tout nouveau pour moi de porter autre chose en pantalon qu'un jean bleu foncé. Pour finir de féminiser ce look, j'ai bien sûr opté pour une paire d'escarpins vernis à talons et du rouge sur les ongles. Je n'ai pas mis de collier car je trouvais que cela dénaturait le dessin du tshirt. Je ne sais, on aurai dit que quelque chose clochait. Je vous embrasse et vous souhaite une excellente semaine.



Chanson du titre : La déclaration - France Gall

7.6.12

* Nights in white satin, never reaching the end *


Après avoir déjà porté mon débardeur "The Beatles" avec un jean et un blazer dans mon article * Yesterday, love was such an easy game to play *... Puis cette jupe en tulle gris avec un pull sur le post * All alone I've cried silent tears full of pride *... Voici un mix de ces 2 pièces pour une version pop/rock'n'tutu ! Et oui, revoici mon tutu adoré que j'avais acheté sur l'eshop de Promod cet hiver. J'aime tout particulièrement la différence de longueur entre le jupon et le tulle qui lui apporte toute sa légèreté. Pour féminiser la coupe de ce débardeur de la collection Divided de chez H&M que je déteste, j'ai enroulé du fil d'étain autour des bretelles afin de rappeler légèrement un drapé antique. J'aime le contraste que cela crée avec la pochette du mythique album "Abbey Road" des Beatles.

Pour les détails, un note métallisée à la taille avec cette ceinture achetée chez Zara il y a plusieurs années qui, je dois vous avouer, pèse bien assez. Un look tout en blanc et dégradé de gris... Mais la couleur se porte sur mon sac à main afin d'ajouter une touche de pep's avec cette besace — oui encore une  mint achetée cet automne. J'ai immédiatement craqué sur cette si jolie couleur. Tendance, ou pas encore tendance en l’occurrence à l'époque, peu importe, elle me plaisait, me plaît et me plaira encore...Pour les chaussures, mes sandales JB Martin que j'adore porter depuis 2 saisons déjà. Je vous embrasse !


Chanson du titre : Nights in white satin - The Moody Blues

4.6.12

* Ne fais pas l'enfant ne sois pas si stupide, regarde les choses en face sois lucide *


Et bien on ne peut pas dire qu'il ne fasse pas chaud désormais ! Quel bonheur pour moi de pouvoir faire varier mes looks en ressortant les jupes que j'associe plus habituellement avec des collants la majeure partie de l'année. Cette jupe H&M, je vous l'avais déjà présentée deux fois depuis le début du blog, mais je crois que finalement, c'est bien jambes nues que je la préfère ! Plus d'un an après l'avoir acheté, je suis toujours aussi folle de sa coupe, de sa ceinture, de sa couleur et de ses motifs. La jupe parfaite que j'adorerais posséder en plusieurs coloris et avec différents imprimés... Il n'y a pas à dire, ils sont forts tout de même ces suédois en jupe !

J'avais essayé de l'associer une première fois avec un petit pull bleu marine, la seconde avec un pull blanc et cette fois-ci ça sera un débardeur gris. Du coup, j'ai décliné le reste de mon look en gris. Tout d'abord, mes sandales lacées de chez Gemo qui sont mes nouvelles chaussures incontournables de l'été décidément  promis au prochain look je change  après les bottines noires compensées de chez Bershka de cet hiver. Il faut dire aussi que pour une fille comme moi qui aime principalement s'habiller dans des couleurs froides, le gris est juste la couleur de chaussures qui se marie avec tout : du noir, du blanc, du bleu, du vert et bien sûr du gris ! Et puis, pour le sac à main, une besace grise claire appartenant à la collection actuelle de chez H&M  que je possède également en noire. Je vous embrasse et vous souhaite une excellente semaine !



Chanson du titre : Ballade de Jonhny Jane - Jane Birkin